Panam… Panam… Panama papers!

Ou le scandale du sport business…

image foot1

C’est encore la même chanson, une histoire de fric qu’on planque ici ou là, dans des bottes en peau de crocodile ou dans des bas de laine panaméenne…

Ce n’est pourtant que la conséquence des profits monstrueux que se partagent les sportifs professionnels et leurs dirigeants depuis des années sous l’œil complice de l’État et des médias, qui n’ont plus qu’à tendre la main.

En tant que sportifs, notre rédaction s’insurge contre ces gens, responsables du sport business, qui détruisent nos valeurs, notre santé et le monde du sport !

IMG_20160406_225747

Voici ce dont nous sommes sûrs et qui nous scandalisent :

1) Le sport business se nourrit de notre gratitude et de notre argent

Pour exister et être subventionné à coups de millions il faut satisfaire à des obligations de résultats, sinon pas de distraction.

cercle-vertueux

La version officielle consiste à emballer le tout de valeurs qui plaisent au peuple :

– le dépassement de soi-même à travers la compétition
– les valeurs sportives respect, fair-play etc
– l’idée de bien-être qui leur est associée (et leurs produits commerciaux dérivés)

et qui ont l’avantage de faire passer la pilule des jours amers, les politiques le savent bien comme J. Chirac en 1998.

Le peuple, satisfait du spectacle et content du résultat sportif de son joueur ou de son équipe préférée est ensuite prêt à tout pardonner : dopage, fraudes fiscales…

Et autres magouilles financières. Car peu importe la méthode, pourvu qu’on accède à la 1ère place du podium.

cercle-vicieux

2) Le sport business alimente le dopage

Quand l’argent ne suffit plus pour atteindre les sommets, il reste le dopage. Toujours dans le but de satisfaire des obligations de résultat.

Les enjeux financiers sont si colossaux que certains professionnels ont choisi cette option pour tenter d’emporter la cagnotte.

Les cas de dopage sont plus en plus fréquents dans le monde du sport professionnel malgré des slogans qui lavent plus blancs que blancs :

la-mere-denis_vedette_illustration-leone-berchadsky

Les sportifs qu’on ramasse à la pelle, suite à des overdoses ou autres complications ne ralentissent pas plus le phénomène.

Pire encore,

3) L’amateur se dope à son tour

L’amateur en plus grand nombre et en bout de chaîne copie alors le modèle de ses idoles. Dans la plupart des cas :

  • soit son idole se dope, alors il se dope à son tour
  • soit il se dope pour tenter d’approcher les performances de son idole

Et l’issue est parfois fatale…

i63451705-szw1280h1280

De plus, le manque d’information sur le danger lié à la consommation de ces produits combiné au fait qu’on peut se les procurer aisément, ne font qu’accroitre la prise de risque et ses conséquences irréversibles .

Aujourd’hui, vous trouvez des hormones de croissance dans l’épicerie internet du coin. Et quand l’épicerie du coin est fermée, les réseaux mafieux ne sont jamais très loin.

4) Aujourd’hui, l’argent est devenu une condition nécessaire à la réussite sportive des clubs

Lisez ce qu’en pense la rédaction du site suivant consacré à la régulation du football (note: la figure suivante provient du site en question).

Leur conclusion est sans appel :

« …à de rares exceptions près, le classement des clubs de Ligue 1 est très similaire au classement de leurs budgets…Ainsi il semble difficile de nier que l’argent du football a un impact réel sur l’aspect sportif, même si tous ne s’accordent pas à dire qu’il l’a entièrement supplanté ; les inégalités financières pèsent sur l’équité sportive, comme le montre le cas du Paris Saint-Germain en Ligue 1, et une régulation s’impose de l’avis de la plupart des acteurs… »

En résumé, plus t’as de pognon, plus tu gagnes, et plus tu gagnes, plus t’as de pognon.

Bien entendu, moins tu gagnes, plus t’en perds.

utilisation-des-ressources-en-L11

A bon entendeur, salut !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s