Self-Defense : une pollution martiale ?

En quoi consiste la Self-Defense ?

La self défense n’est pas une discipline martiale. Il n’existe pas de fédération sportive, d’école martiale, de ryu de self défense. Il n’y a pas non plus de fondateur de cette discipline imaginaire, ni de référence à un grand maitre. Son but : former des individus à se défendre en un temps record! Alors, serait-ce une arnaque destinée à abuser les consommateurs naïfs et ignorants ?

Lire la suite de « Self-Defense : une pollution martiale ? »

Publicités

Dopage : pour ou contre ?

b19e2

La lutte contre le dopage : un combat perdu d’avance

Suite à notre article précédent sur le dopage des athlètes russes à Sotchi,  nous avons décider d’ouvrir la boîte de Pandore en tentant de répondre à la question : faut-il légaliser le dopage dans le monde du sport ?

Les combats engagés par l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) pour vaincre ce fléau n’ont mené à rien. Le constat est qu’il n’y a jamais eu autant de cas de dopage ces dernières années. Pas étonnant puisque l’AMA n’a pas les moyens de sa politique, elle ne peut donc pas appliquer sa doctrine et respecter son engagement.

Une chose est certaine: le dopage aura toujours une longueur d’avance et on ne pourra jamais surveiller à 100% les sportifs.

Alors, pour ou contre le dopage?

Lire la suite de « Dopage : pour ou contre ? »

A Sotchi, pas de chichi !

Ou le scandale d’une arnaque au sommet de l’Etat russe ?

 

anneaux-olympiques

« Plus vite, plus haut, plus fort …

… la devise olympique s’applique aussi bien aux performances des skieurs qu’au budget des Jeux d’hiver organisés à Sotchi. Pour M. Vladimir Poutine, il s’agit à la fois de célébrer l’identité nationale et de réaffirmer la puissance de l’Etat dans le Caucase du Nord. » ( source:  article Guillaume Pitron, Le Monde diplomatique, février 2014)

Selon plusieurs médias (Libération, L’équipe, site Eurosport, etc), l’etat russe aurait été au cœur d’un système de dopage pendant les JO de Sotchi.

« Des dizaines d’athlètes russes aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, y compris au moins 15 médaillés, faisaient partie d’un vaste programme de dopage d’Etat, méticuleusement planifié pour assurer la domination des Jeux », selon l’ex directeur du laboratoire antidopage de Moscou, le docteur Grigory Rodchenkov.

Lire la suite de « A Sotchi, pas de chichi ! »

Yoseikan budo ou la voie de … garage !

Du mix-martial-art-self-defense à la sauce Mochizuki

C’est Hiroo Mochizuki, fils de Minoru Mochizuki, qui est à l’origine du Yoseikan Budo en France.

 

mchizuki_hiroo 1

Et c’est quoi, le Yoseikan Budo?

C’est : du karaté, du judo, de l’aikido, du ju-jitsu, du iaijutsu, etc.

Dans quelles proportions ?

La recette est si élaborée qu’elle doit être planquée quelque part dans un coffre au Panama

Un effort inutile, car Hiroo Mochizuki n’est maître dans aucune de ces disciplines, hormis peut-être dans l’art du bricolage.

Aujourd’hui, il prétend encore le contraire .

Demandez-lui alors de répondre à la question que lui avait posée Tamura (grand maître d’aïkido) lors d’une réunion pour s’entendre sur une méthode d’aïkido  :

Tamura lui dit : « j’ai vu votre père sur un tapis, mais vous jamais… »
Mochizuki répond : « C’est vrai il y en a qu’un qui fait de l’aïkido en France c’est vous : moi je fais ce que faisait mon père, du yoseikan… »

(tirée de l’article édifiant de nos confrères de  Martialartsscams )

Tiendrait-il les mêmes propos aujourd’hui ?

A lui de nous répondre.

Allo, je suis bien au karaté ? Non, madame, vous êtes au yoseikan budo !

« Héritier de savoir de plusieurs générations d’experts en arts martiaux, a reçu de son père – Maître Minoru Mochizuki – la base de son savoir en Aïkido (8ème dan), Ju-Jitsu (8ème dan), Iaïdo (7ème dan), Judo (3ème dan). »

Le patrimoine génétique, ça a du bon !

Que les gens sont crédules de croire qu’un individu a pu acquérir autant de grades dans autant de disciplines avec autant de talents en 30 ans seulement (en étant indulgent) !

Miles Davis jouait très bien de la trompette, il n’aurait sans doute jamais été connu si il avait choisi la guitare.

Ce n’est pas le cas d’Hiroo, surdoué dans toutes les disciplines, surtout celles qu’il n’a jamais pratiquées !

Si le Yoseikan Budo existe encore aujourd’hui, c’est donc bien grâce à  la naïveté des gens.

montage_yoseikan_budo 1

Et à l’exploitation honteuse d’arts martiaux véritables, que sont le judo, le karaté, et l’aïkido par exemple.

On aura au moins compris que le yoseikan budo ratisse large (surtout sur le net) dans sa quête de recrutement d’âmes égarées.

Inutile alors de se poser la question :

Peut-on pratiquer plusieurs arts martiaux et « exceller » dans chacun d’eux ?

Nous répondrons que non bien évidemment, on ne peut pas être bon dans tous les domaines.

Faut-il pour autant avaler les bobards d’Hiroo Mochizuki, le samouraï ?!

Non plus.

Le Yoseikan Budo n’est ni plus ni moins qu’une voie de garage, … voir une arnaque !

Qu’on se le tienne pour dit !

 

 

Panam… Panam… Panama papers!

Ou le scandale du sport business…

image foot1

C’est encore la même chanson, une histoire de fric qu’on planque ici ou là, dans des bottes en peau de crocodile ou dans des bas de laine panaméenne…

Ce n’est pourtant que la conséquence des profits monstrueux que se partagent les sportifs professionnels et leurs dirigeants depuis des années sous l’œil complice de l’État et des médias, qui n’ont plus qu’à tendre la main.

En tant que sportifs, notre rédaction s’insurge contre ces gens, responsables du sport business, qui détruisent nos valeurs, notre santé et le monde du sport !

Lire la suite de « Panam… Panam… Panama papers! »

« Comment choisir un art martial ? » (2)

Lire la première partie

 

Plusieurs arts martiaux différents, d’un point de vue «origine», existent mais néanmoins aucun n’échappe à certaines constantes. C’est comme pour un couteau : quel que soit son origine, son époque, sa confection, sa forme ou toute autre spécificité il possède forcément une lame et un tranchant.


Les constantes de l’art martial

 

Constante 1 : une pratique où non-violence, non-douleur et efficacité coexistent.

Est ce contradictoire ? Lire la suite de « « Comment choisir un art martial ? » (2) »

Judo, karaté, aïkido, krav maga et bien d’autres… Fédérations, écoles, clubs… Que choisir ?!

trouve-ton%20-art-martial[2] « Comment choisir un art martial ? »

 

Passer tout de suite à la deuxième partie.

 

Un lecteur m’a récemment fait connaître un article intitulé « Comment choisir un art martial ». http://fr.wikihow.com/choisir-un-art-martial Après en avoir lu le contenu je ne peux m’empêcher de vous proposer ma propre version, vous faisant part de ce qui pour moi est réellement important lorsqu’on souhaite « choisir un art martial ». Ce dossier vous sera présenté en plusieurs fois, d’une part pour permettre une lecture plus aisée, d’autre part car je n’ai pas le temps de faire mieux… Mes lecteurs habitués ne seront pas surpris de me trouver guère en accord avec le dossier paru sur WikiHow qui, pour moi, est un fatras de mauvais conseils. En tout cas bonne lecture à tous, j’attends vos questions, remarques et commentaires !


Budget et Projet relatif à un art martial

A l’heure actuelle les arts martiaux poussent comme des champignons, c’est le cas de le dire… Lire la suite de « Judo, karaté, aïkido, krav maga et bien d’autres… Fédérations, écoles, clubs… Que choisir ?! »